Bourses du Japon pour camerounais

Si vous avez des questions au sujet de cette aide se pose, s'il vous plaît visitez la source officielle et posez vos questions directement au centre.

Pssst ! Il n’y a pas que les pays francophones qui encouragent les étudiants camerounais ! D’autres pays, comme le Japon, proposent un grand nombre de bourses aux étudiants d’ici.

S’il existe des bourses japonaises un peu tragiques – par exemple, celles de l’association ASHINAGA, qui offre des bourses aux étudiants orphelins en 2015 et 2016 – celles-ci sont loin d’être les seuls bourses administrées par le gouvernement du Japon.

Trois cents bourses en 2015

En effet, du côté du Japon boursier, les nouvelles sont bonnes. Selon le ministère de l’Enseignement supérieur, l’année académique 2015-2016 verra 300 bourses d’études offertes du gouvernement japonais aux étudiants camerounais. Cependant, si la bourse ASHINAGA pour orphelins s’addresse aux détenteurs et futurs détenteurs d’un baccalauréat, la grande majorité de bourses offerte par le Gouvernement du Japon s’adresse aux étudiants du second cycle universitaire.

On n’exagère pas : il s’agit même d’une condition préalable à la demande de bourse. Plus précisément, il est exigé que les candidats soient inscrits à la maitrise ou au master. Donc, étudiants n’ayant pas obtenu leur licence peuvent s’abstenir, sur ce coup-là.

Si vous remplissez les critères, ne ratez pas votre chance !

Pour un cocktail d’informations supplémentaires, contactez le ministère de l’Enseignement supérieur ou l’ambassade du Japon à Yaoundé.

Des avancées pour le Cameroun

Cet élan de coopération marque une collaboration privilégiée s’établissant entre le Cameroun et le Japon. C’est aussi un projet d’avenir : le programme mis en place se concentre sur les secteurs professionnels et technologiques, afin d’éviter le besoin d’une main d’œuvre étrangère au Cameroun dans le futur. Vu comme ça, on comprend mieux que les bourses s’adressent aux études de deuxième cycle. Après tout, pour former des professionnels spécialisés et qualifiés, il faut encourager la jeunesse à pousser leurs aptitudes et réussites aussi loin que possible ! On vous offre la chance et les incentifs : oserez-vous aller jusqu’au bout ?

Bourses connexes