Doctorat et diplôme de MSc bourses pour les étudiants africains, 2013

Si vous avez des questions au sujet de cette aide se pose, s'il vous plaît visitez la source officielle et posez vos questions directement au centre.

L’Institut International d’Agriculture tropicale invite les demandes de bourses d’études supérieures dans la chaîne de valeur de manioc, dans le projet « Appui à Agricultural Research pour développement de stratégique cultures in Africa » (ADRD-SC). MSc dix et sept bourses de doctorat sont attribués à l’université africaine toute bonne réputation dans l’un des pays ciblés manioc ADRD-SC. Ressortissants africains sont admissibles à ces bourses. Ces bourses comprendra l’allocation de formation, frais de recherche, d’enseignement, voyage et assurance. Demande doit être présentée par 30 août 2013… L’Institut International d’Agriculture tropicale et ses partenaires du projet ADRD-SC travaille à développer de nouvelles technologies et innovations pour améliorer la production de manioc, de transformation et de commercialisation afin d’améliorer la sécurité alimentaire et de contribuer à la réduction de la pauvreté des pays cibles grâce à une approche de chaîne de valeur. Ces nouvelles technologies et innovations seront développées et promues par le biais de plateformes composés d’intervenants des pays (R.D. du Congo, Tanzanie, Zambie et Sierra Leone) participants et en se concentrant sur l’un des cinq domaines d’intervention principaux : reproduction, agronomie, agroalimentaire, sexe, post-récolte et politique. Parité entre les sexes est considérées et incorporées au travers de tous ces domaines. Le projet ADRD-SC est aligné avec les plans nationaux de développement agricole et des processus comme entreprises de manioc de petites exploitations dans chaque pays sont déjà amorcés afin de stimuler la productivité par le biais de leur participation préalable avec d’autres projets de manioc. L’Institut International d’Agriculture tropicale (IITA) et ses partenaires AfricaRice et l’International Center for Agricultural Research pour les régions sèches (ICARDA) ont reçu une subvention d’environ US$ 64 millions de la Banque africaine de développement (Bad) pour financer le projet « Appui à la recherche agricole pour le développement des cultures stratégiques en Afrique (ADRD-SC) ». Les cultures stratégiques dans le cadre du projet sont le manioc, de maïs, de riz et de blé. L’objectif général de l’ADRD-SC est d’améliorer l’alimentation et la nutrition et de contribuer à la réduction de la pauvreté dans les membres à faible revenu de la BAfD pays (PMR). Son objectif spécifique est d’améliorer la productivité et les revenus des chaînes de valeur de priorité du quatre CAADP (manioc, maïs, riz et blé) sur une base durable. Dans le cadre de ce projet, la Bad a apporté une contribution à l’IITA pour exécuter un sous-projet de 5 ans, qui vise à mettre à jour la chaîne de valeur du manioc en Afrique par le biais de la (i) génération de techniques agricoles et d’innovations ; (ii) durable diffusion et adoption de technologies agricoles et les innovations dans l’ensemble de la chaîne de valeur ; et (iii) renforcement de la capacité durable de parties prenantes du projet… Cette bourse est à la poursuite de niveau doctorat et Master-MSc Graduate dans toute université africaine bonne réputation.

les domaines de la recherche de cette bourse sont : l’Institut International d’Agriculture tropicale offre des bourses d’études liées à la chaîne de valeur de manioc, dans le domaine de l’agronomie/Natural Resource Management ; Post-récolte, mécanisation ; Entre les sexes ; Industrie agroalimentaire ; Commercialisation ; ou tout autre domaine étroitement lié.

qui peut postuler à cette bourse ?

· Les candidats doivent remplir les conditions d’admission de l’Université de la cible pour les études de maîtrise ou au doctorat.

· Les candidats doivent ont identifié professeur surveillance à une cible réputée Université dans l’un des pays éligibles, qui doit avoir convenu de la proposition de recherche écrite par le candidat.

· Forte préférence sera donnée aux candidats déjà inscrits dans une université, et qui ont fini tous ou la plupart des exigences de cours.

· Médias pour le programme de recherche de thèse sera l’anglais, sauf pour les candidats de la RD Congo où le français peut être utilisé.

avantages de la bourse : bourses d’études seront complets et comprennent l’allocation de formation, frais de recherche, d’enseignement, voyage et assurance.

plus d’informations sur la bourse :

Durée : non connu

du nombre de bourses d’études : le projet offre à dix 10 MSc et bourses de doctorat du 7 sept universités africaines à partir de 2013.

Bourses connexes