2014 EDCTP Master ’ s bourse de recherche en épidémiologie et les statistiques médicales, l’Afrique subsaharienne

Si vous avez des questions au sujet de cette aide se pose, s'il vous plaît visitez la source officielle et posez vos questions directement au centre.

EDCTP offre Master ’ s valeur de bourse de 750 000 euros dans l’épidémiologie et les statistiques médicales. Bourse est fourni pour maître ’ s, formation à l’appui le boursier pour entreprendre une maîtrise enseignée ’ cours de s dans un centre internationalement reconnu de l’excellence et à réaliser un projet de recherche à petite échelle (durée de 6 à 12 mois) en Afrique subsaharienne. La durée maximale de la bourse est de deux ans. Candidats d’Afrique sub-saharienne, titulaires d’un premier degré sont admissibles à cette bourse. Demande doit être présentée par 28 novembre 2013… Le maître de l’EDCTP ’ s bourse de recherche en épidémiologie et statistiques médicales a pour but de renforcer les capacités de recherche en Afrique subsaharienne en soutenant le développement de formation et de carrière des jeunes chercheurs dans les domaines de l’épidémiologie et les statistiques médicales. Le régime prévoit des fonds pour le boursier d’entreprendre une maîtrise enseignée ’ cours de s en épidémiologie ou en statistiques médicales à un reconnaître internationalement Centre d’excellence et de mener une étude sur le terrain d’une durée de 6 à 12 mois dans un établissement en Afrique subsaharienne pour construire des compétences pratiques. La durée maximale de la bourse est de deux ans. Nous encourageons les propositions qui incluent des partenariats sud-sud et Nord-Sud entre les sites avec les plates-formes de recherche épidémiologiques établis et avec une capacité limitée… Bourse est fourni pour maître ’ s, formation à l’appui le boursier pour entreprendre une maîtrise enseignée ’ cours de s dans un centre internationalement reconnu de l’excellence et à réaliser un projet de recherche à petite échelle (durée de 6 à 12 mois) en Afrique subsaharienne.

les domaines de la recherche de cette bourse sont : non fourni

qui est admissible à cette bourse ?

· Demandes doivent être soumises par un chercheur établi (le superviseur principal) pour soutenir un candidat nommé bourse (le camarade) qui procédera à la bourse de recherche sous la supervision et mentor du maître d’oeuvre principal.

· Les applications peuvent inclure secondaire superviseurs qui fournir une contribution au projet et un soutien supplémentaire pour le boursier.

· Le boursier doit remplir les conditions suivantes : citoyens ou personnes ayant une résidence permanente qui sont basés dans l’un des suivant sub

· Pays d’Afrique subsaharienne : Angola, Bénin, Botswana, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Cap-Vert, République centrafricaine, Tchad, Comores, République démocratique du Congo, République du Congo, Côte d’Ivoire, Guinée équatoriale, Érythrée, Éthiopie, Gabon, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée

· Bissau, Kenya, Lesotho, Libéria, Madagascar, Malawi, Mali, Mauritanie, Maurice, Mozambique, Namibie, Niger, Nigeria, Rwanda, Sao Tomé- et -Principe, Sénégal, Seychelles, Sierra Leone, Somalie, Afrique du Sud, Sud-Soudan, Soudan, Swaziland, Tanzanie, Togo, Ouganda, Zambie ou Zimbabwe

· Détenir un premier diplôme (bachelor ’ s ou qualification médicale)

· À un stade précoce dans sa carrière de chercheur, mais avec une expérience de travail pertinente et un intérêt manifeste et motivation à poursuivre une carrière de chercheur en épidémiologie, statistiques médicales ou gestion des données dans sub

· Afrique subsaharienne

· Basée à un non

· tirer profit des établissement universitaire/recherche dans sub

· L’Afrique subsaharienne qui est en mesure de se conformer à de l’EDCTP conditions contrat générales et des directives financières et de fournir un poste pour le boursier à l’issue de la sentence

· Avoir l’appui d’un directeur de recherche principal et, le cas échéant, des directeurs de recherche secondaire.

· Le principal maître d’oeuvre doit remplir les conditions suivantes :

· Occuper un poste pour la durée de la bourse à un non

· tirer profit des établissement universitaire/recherche dans sub

· Afrique subsaharienne ou un
de l’EDCTP
· État participant de GEIE où le prix sera administré.

· De la principale institution du superviseur sera l’entrepreneur avec lequel EDCTP signe le contrat de subvention

· Assumer la responsabilité de la gestion globale du projet et l’octroi de l’EDCTP, y compris l’administration de la subvention dans le respect de EDCTP ’ s conditions de contrat générales et financières directives

· Avoir une expérience professionnelle et une recherche active des programmes dans l’épidémiologie et les statistiques médicales, ayant les compétences voulues pour superviser et soutenir la formation de l’homme en méthodes épidémiologiques et statistiques

· Avoir des antécédents dans la formation et l’encadrement des jeunes chercheurs

· Fournir un environnement de recherche appropriées et supervision de la qualité élevée de l’homme. Superviseurs primaires qui ne sont pas fondées à l’emplacement où le projet de recherche est effectué doivent fournir détails et l’assurance du régime de surveillance approprié.

· Les directeurs de recherche secondaire doit remplir les conditions suivantes :

· Occuper un poste pour la durée de la bourse dans un établissement qui est en mesure de se conformer à l’EDCTP ’ s conditions de contrat générales et financières directives

· Fournir soutien, orientation ou navire de mentor pour le boursier selon le projet de plan et de la recherche de formation. Superviseurs basé hors Europe et sub

· Afrique subsaharienne doit démontrer que leur contribution est essentielle au projet.

avantages de la bourse : un minimum de 750 000 euros est disponible. Le boursier recevra une allocation fondée sur le coût de la vie dans le pays où il/elle étudie, ainsi que frais de déplacement et frais de cours. Coûts de projet de recherche peuvent inclure l’aide salariale pour le boursier, voyage collaboratif ou liées à des projets essentiels, consommables, petits objets d’équipement, collection de données et les travaux des champs. La majorité des fonds demandés (> 75 % de la subvention budgétaire) devraient soutenir le maître du bonhomme ’ formation de s et de ses activités de recherche menées en Afrique subsaharienne. Tous ont demandé des coûts doivent être justifiées dans l’application. Les coûts de recherche du projet (excluant le salaire) ne doivent pas dépasser 20 000 Euro. Il est reconnu que les frais de cours variera selon le lieu de formation de la maîtrise ; Cependant, il est prévu que le coût total de la subvention ne dépasse pas 120 000 Euro.

plus d’informations sur la bourse :

Durée : la durée maximale du prix est de 24 mois.

nombre de bourses : non fourni

Bourses connexes